Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2021

Dans les citronniers

Nos limoeiros.  

dans les citronniers.jpg

Tous travaillent dans les citronniers pour préparer la prochaine récolte. 

De temps en temps, ils s’arrêtent et relèvent la tête pour admirer le paysage et surtout cette belle petite colline qui semble un paradis sur terre. 

Puis ils reprennent tranquillement leur travail sous le soleil … 

Acrylique sur toile

25 cm x 25 cm

16/12/2020

Le plaisir de la lecture

O prazer de ler 

art naïf, salon comparaisons, salon international art naïf baie de somme, galerie de rosana, la maison bleue en baie, peinture naïve, rosana de paula cessac, salon art naïf, salon des artistes français, salon comparaisons, art capital, biennale art naïf Andrésy, galeria eboli, rendez-vous des naïfs Verneuil, printemps de neuville,  cormeilles en parisis, château de Waroux, APAPCO, Salon du Val de Viosne, Salon Osny, Salon Talents Salouel, biennale Braine le Comte, Local à Châluts, salon art naïf saint Jean Cap Ferrat, Salon de l’Artistique, salon art naïf Croissy sur seine, salon Soreze

C'est la fin de l'après-midi. 

Après avoir gambadé toute la journée, il est temps de se reprendre un peu en s'évadant tranquillement en écoutant quelques pages lues d’un bon livre aussi exaltantes qu'apaisantes à la fois... 

Le livre est là pour le plaisir de poursuivre et réussir complètement une si belle journée. Vive la lecture ! 

Acrylique sur toile

22cm x 27cm

08/12/2020

Le chemin dans les orangers bleus

O caminho nas laranjeiras azuis

 art naïf,art naïf salon comparaisons,baie de somme,salon international art naïf baie de somme,crotoy,exposition,galerie de rosana,la galerie de rosana,la maison bleue en baie,naif,peinture naïve,rosana de paula cessac,salon art naïf,salon des artistes français,salon comparaisons,art capital,biennale art naïf andrésy,galeria eboli,rendez-vous des naïfs verneuil,printemps de neuville,cormeilles en parisis,château de waroux,apapco,salon du val de viosne,salon osny,salon talents salouel,biennale braine le comte,local à châluts,salon art naïf saint jean cap ferrat,salon de l’artistique,salon art naïf croissy sur seine,salon soreze

Tous travaillent dans les orangers bleus pour préparer la prochaine récolte. 

De temps en temps, ils s’arrêtent et relèvent la tête pour admirer le paysage et surtout cette belle petite colline qui semble un paradis sur terre. 

Puis ils reprennent tranquillement leur travail sous le soleil …

 Acrylique sur toile

20cm x 20cm

28/11/2020

Au gui l'an neuf !

Com a erva-de-passarinho, para o ano novo !

+++.jpg

La superstition du gui est ancestrale et remonte au temps des Celtes. Le gui était une plante chère aux druides, ainsi le 6e jour de l’année celtique, ils le coupaient en s’exclamant “O Ghel an Heu“ : “Que le blé germe !“. Une invocation au printemps à venir après le solstice d’hiver.

Au fil du temps, l’expression s’est déformée pour vouloir dire autre chose : “Au gui l’an neuf“. Si deux ennemis se croisaient sous des branches de gui, ils devaient déposer leurs armes et arrêter les hostilités. Cette trêve est à l’origine de la tradition de s’embrasser sous le gui en signe d’amitié.

Aujourd‘hui, s’embrasser sous une boule de gui le 1er janvier est un symbole de prospérité et de longue vie pour la nouvelle année.

Acrylique sur toile

20cm x 20cm