Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2016

La partie de diabolo

O diabolo. 

diabolo ok.jpg

Quelle joie de lancer en l’air son diabolo : un jeu qui enchantait tout le monde. Il suffisait d’un diabolo, de deux baguettes avec une ficelle. 

D’abord le faire rouler sur la ficelle puis la lever tout en continuant la rotation du diabolo avec l’effet gyroscopique qui le maintient en équilibre. Et hop ! Le lancer en l’air puis le rattraper en amortissant sa chute pour éviter qu’il ne rebondisse.  

Mais ça c’était avant quand on pouvait jouer enfants et parents en rivalisant d’adresse et de complicité.

Acrylique sur toile      30 cm x 30 cm

 

07/06/2016

La partie de patinette

O jogo da patineta.

ok la partie de patinette.jpg

Quelle joie de poser son pied sur la planche de la patinette pour se propulser comme un bolide dans l’allée du parc !

Quelle joie d’avoir dans les mains son premier guidon et de diriger sa roue avant !

Et quelle joie de rouler en équilibre sur un pied puis de reprendre de la vitesse en donnant des poussées avec le second pied. 

Mais ça c’était avant quand on pouvait se griser de la vitesse d’une patinette.

Acrylique sur toile       30 cm x 30 cm

26/05/2016

La partie de saute-mouton

O salto ao eixo.

 Que faire dans le parc ? Pourquoi ne pas organiser une partie de saute-mouton ?

 On se met en ligne, les premiers se penchent vers l’avant, et les autres prennent leur élan pour passer au-dessus en posant leurs mains sur leur dos. Puis chacun saute à son tour par dessus ceux qui précèdent, et ainsi de suite.

 Mais ça c'était avant quand on s'amusait tout simplement sans rien et n’importe où.

 Acrylique sur toile       30 cm x 30 cm

OK.jpg

08/02/2016

Les jongleurs dans le parc

Os malabaristas no parque. 

Les jongleurs dans le parc +++.jpg

Pendant les vacances, enfants et parents sont venus dans le parc pour s’amuser à jongler.

 Ce n’est pas facile et il faut faire attention en lançant la balle ou l’anneau à la verticale et suffisamment haut,  puis les introduire successivement. Mais quelle satisfaction de réussir en augmentant graduellement le niveau de difficulté. Et quelle joie de préparer un spectacle à présenter à la prochaine réunion de famille ou avec les copains. 

 Mais ça c’était avant, quand les enfants avaient plaisir à apprendre à jongler avec de petites balles ou des anneaux de toutes les couleurs...

 Acrylique sur toile       41 cm x 33 cm